MARDI

18h15 - 19h15 : Hip Hop New Style - 7/9 ans

19h30 - 20h45 : Danses urbaines (hip hop, dancehall, girly...) - Adultes - Niveau débutant

VENDREDI

18h00 - 19h00 : Hip hop New Style - 9/12 ans

19h00 - 20h15 : Hip hop New Style - Ados (13/17 ans)

Les danses urbaines ou danses de rue sont un ensemble de styles de danses populaires issus des mouvements culturels et artistiques nés aux Etats-Unis dans les années 1970. Ces danses regroupent divers styles tel que le hip hop, le ragga dancehall, afro, girly...
Un peu d'histoire... 
Le Hip-Hop est un mouvement populaire qui est apparu dans les années 70 aux Etats-Unis. Ce mouvement a été créé dans les rues du Bronx à New-York (ghettos noirs et latinos de New York), pour se répandre ensuite dans le reste de l’Amérique et puis dans le reste du monde. Ce, grâce à de nombreux groupes, pour devenir une des cultures urbaines les plus importantes aujourd’hui. De nos jours, cette culture est présente partout dans notre quotidien : dans le mode vestimentaire, dans les médias, dans les publicités…
 
Le Hip-Hop est un mouvement artistique qui regroupe plusieurs arts de rue différents comme la danse, le chant, le graf, etc.

La danse Hip-Hop n’inclut pas que le break dance, elle inclut aussi le popping (créé par Boogaloo Sam) et le locking (créé par Don Campell). Chaque style a ses propres composantes et ses propres techniques.
Aujourd’hui, le Hip-Hop a beaucoup évolué et inclut énormément de nouveaux styles qui se sont développés avec le temps : la hype, la house-danse, le krump, le new style... La danse Hip-Hop ne cesse d’évoluer parce que la musique Hip-Hop évolue et pour chaque style de musique, s’invente un nouveau style de danse. 


New Style, qu'est-ce que ça veut dire ? 

C'est la nouvelle tendance ! Aux Etats-Unis on l'appelle "la danse freestyle", c'est une danse métissée qui s'inspire autant des différents styles de Hip hop que d'autres styles de danses qui ne font pas parties de la famille Hip Hop. Ce style laisse au danseur de la liberté dans son interprétation et la possibilité de se créer son propre style. 

Tout le secret du New Style réside dans le groove.

Pour faire court, c'est ce que l'on voit dans les clips. C'est la danse d'Usher, de Billy Crawford et Justin Timberlake....

Le Ragga Dancehall (littéralement « salle de danse » ou « salle de bal ») est une musique populaire jamaïcaine apparue en Jamaïque à la fin des années 1970, en tant que variante du reggae. Le style musical Dancehall n'est pas précisément définissable. A l'origine, il s'agit de toute musique jouée dans un espace clos. Ce terme désigne plutôt une connotation de groupe, d'ambiance, de rassemblement. Ainsi, le dancehall peut aussi bien sonner digital, hardcore que roots. Dans les années 1990, il a parfois été associé à un style qui s'est développé sur la base de la musique indienne (Coolie Dance riddim et Bam Bam riddim créé par Sly & Robbie).

Dans les rassemblements festifs habituels que l'on appelait Dancehall, à l'origine de ce style, on réalisait un morceau différent à partir d'échantillon de vieux classiques de reggae.

La grande révolution du dancehall est, en effet, l'arrivée des machines numériques sur l'île vers 1984/85. De nombreux compositeurs se sont mis à la composition audio-numérique (riddim Sleng Teng de King Jammy).

En France, le chanteur Tonton David est l'un des pionniers du Dancehall francophone. Avec son titre Peuples du Monde présent sur la compilation Rapattitude produit par Virgin en 1990, le reggae-dancehall émerge de l'univers underground sous le terme raggamuffin pour investir les petits écrans et les radios.

Par la suite, d'autres suivront dans le même style musical : Raggasonic et Neg'Marrons qui connaissent un franc succès dans les années 90.

Les plus grandes personnalités du genre dancehall sont Sean Paul, Vybz Kartel, Yellowman, Mavado, Spice et Eek-A-Mouse.


Le girly qu'est-ce que c'est ? 

Danse féminine très en vogue et une autre façon de nommer une pratique apparentée au Street Jazz. Cette danse mêle différents styles tels que le Street jazz et le Hip hop... Elle peut se danser en basket ou en talons. 
Ce style exige des mouvements précis et appliqués mais pas seulement. Il permet de développer la confiance en soi, d'assumer nos petits complexes, de s'affirmer et ainsi de développer sa féminité sans jamais atteindre la vulgarité. 

Vous rêvez de danser comme Beyoncé, Ariana Grande et comme bien d'autres stars américaines féminines ? Alors ce style est fait pour vous ! 

Marie se basera principalement sur le Hip hop Newstyle, Dancehall et le girly durant l'année.

Les cours seront principalement basés sur la musicalité, l'énergie, l'attitude et les ondulations du bassin et du torse.

La mixité de ces 3 styles permettra une variété de mouvements et un travail plus complet. Ce cours est ouvert aux débutants.

Si ces styles vous parlent, ils sont peut-être faits pour vous, alors qu'attendez-vous ?  

Marie Martinez, 24 ans, professeur de hip hop  / danses urbaines et danseuse 

Passionnée par la danse depuis son enfance, Marie commence la danse classique à l’âge de 4 ans. Puis, elle a su se diversifier dans plusieurs techniques telles que le Modern jazz, Dancehall, Hip hop, Ragga, Street jazz, Afro… Elle s’est formée en hip hop auprès d’Adrien Vexus et Brandon Meas, membres du groupe ALL in Dance Crew, champions de France HHI 2016, WOD 2017 et finalistes d’incroyable talent !

Elle participe régulièrement à des projets vidéo chorégraphiques avec d’autres danseurs et a été figurante d’un tournage pour TPMP au côté de Jean Michel Maire et Ridsa en 2016.

Aimant le contact avec les enfants, elle obtient son BAFA, son baccalauréat Scientifique et un BTS diététique.

Professeur depuis 3 ans, elle devient intervenante artistique dans un club de gymnastique pour des athlètes et prend de l’expérience dans plusieurs domaines : la télévision, divers évènements danse, des clips, la création de chorégraphies pour futurs mariés… Actuellement elle continue de se perfectionner sur tous types de styles dans les studios les plus fréquentés des danseurs tel que le LAX studio, studio MRG, ANWA dance, etc...

Marie souhaite transmettre à ses élèves au travers de la danse : bienveillance, partage, dépassement de soi et solidarité !

"Je suis ravie d'intégrer l'association "Académie de danse de Conflans" au côté d'Aurore Houet et Florence Ruga, des personnes autant bienveillantes que talentueuses. Cette association est remplie d'ambitions et j'ai pour objectifs avec mes élèves de participer à divers évènements de danse comme des projets vidéo, clips, rencontres et concours chorégraphiques. 

L'union fait la force et nous allons mettre cela en place !"

Marie